Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Article récemment modifié et complété.

 

L'affiche de la course de Multonne 2016.

L'affiche de la course de Multonne 2016.

Le 8 mai 2016, une délégation de la  Confrérie des Fins Goustiers du Haut Maine et Pail était présente en tenue à Sainte Anne de Champfrémont au départ de la 29e édition de la course de Multonne. Nous avons ainsi manifesté notre soutien au Comité d’organisation de la course de Multonne présidé par notre ami Claude Le Blanc et avons ensemble rendu hommage à André Hiron, Grand Maistre d’honneur de la Confrérie, décédé le 23 décembre 2015.

C’est en effet « Dédé » qui a créé cette course en 1986 avec Marcel Huzé (surnommé  « le  Boclo » ) et c’est également lui qui a permis son redémarrage en 1991 après deux ans d’interruption.

Nous avons également rendu également hommage à Didier Birckel, le Grand Argentier de la Confrérie, décédé le 26 janvier 2016, lui aussi investi dans l’organisation de la course de Multonne.

Cet hommage, réunissant nos deux associations, a eu lieu avant le départ de la course adulte à 15 h. À cette occasion la famille d'André Hiron offrait un trophée qui a été présenté au public. Après un instant de recueillement, Xavier Hiron a donné le départ de la course.

Sur le podium : Claude Le Blanc, Marlène, Xavier, Françoise et Philippe, les quatre enfants d'André et Jeannine Hiron, et au pied du podium les cinq représentants de la Confrérie des Fins Goustiers : Michel, Dominique, Catherine, Olivier et Michel.

Sur le podium : Claude Le Blanc, Marlène, Xavier, Françoise et Philippe, les quatre enfants d'André et Jeannine Hiron, et au pied du podium les cinq représentants de la Confrérie des Fins Goustiers : Michel, Dominique, Catherine, Olivier et Michel.

Marlène, Philippe, Xavier et Françoise Hiron et le trophée du "Challenge André Hiron" qu'ils offrent.

Marlène, Philippe, Xavier et Françoise Hiron et le trophée du "Challenge André Hiron" qu'ils offrent.

Les coureurs adultes au départ.

Les coureurs adultes au départ.

En avril 2017, année de la trentième course de Multonne, Claude Leblanc revient dans le Courrier de la Mayenne sur l'histoire de la course. En photo les coureurs de l'édition 1987 et à droite André Hiron et Marcel Huzé qui s'apprêtent à en donner le départ.

29e course de Multonne à Sainte-Anne de Champfrémont

Lors de la création de cette course le 13 avril 1986 le Comité d’organisation était, selon Claude Le Blanc, « un rassemblement de copains ». À cette époque les Amis de Sainte-Anne et de Multonne avaient relancé depuis 1971 les foires aux bestiaux de Champfrémont : en juillet pour la Sainte-Anne et en avril pour la Saint-Thuribe. Mais, dans les années quatre-vingt, le nombre de marchands de bestiaux diminue et il faut étoffer la foire d’avril avec d’autres animations. C’est dans ce but que sont organisés dès 1983 les premiers concours de produits cidricoles. André Hiron, Marcel Huzé, Henri Le Blanc et Denis Duboust ont également l’idée de proposer une course à pied pour le lendemain de la foire aux bestiaux : en 1986, la première mouture fait 12 km et prend dès ce moment le nom de course de Multonne (du nom de la forêt voisine, formée de « moult tonnes », c’est-à-dire « beaucoup de sommets » car elle est très vallonnée). « On ne pensait pas à la suite, on vivait au jour le jour » raconte Claude Le Blanc dans les colonnes de l’Orne Hebdo en 2015.

La troisième année sont créées des courses d’enfants (plus courtes) et jusqu’en 1990 la course de Multonne sert – avec un succès grandissant – d’animation de lendemain de foire. Mais, deux ans de suite, Multonne se télescope avec une autre course très importante dans la région : le weekend d’Alençon-Médavy. La course de Multonne est alors en grand danger de disparition. Là encore, c’est André Hiron qui va se battre fin 1991 et « ne rien lâcher » – comme le dit Claude Le Blanc – pour que la course redémarre.

Les Minimes au départ de la course en 2016.

Les Minimes au départ de la course en 2016.

En 2015, lors de la 28ème édition, la course des poussins. Merci à Claude Leblanc qui nous a transmis la photo.

En 2015, lors de la 28ème édition, la course des poussins. Merci à Claude Leblanc qui nous a transmis la photo.

En 1992, la course de Multonne renait donc, avec une association propre et une nouvelle date : le 8 mai. Et depuis elle existe toujours, avec son parcours d'un peu plus de 10 km, sur route à 80 % et sur sentier à 20 %, parcours où le dénivelé n’est pas trop important (pas plus de 70 m d'écart entre le point le plus  haut et le plus bas) mais qui est relativement vallonné – notamment dans la « montée des Émondés » – et surtout très "tortueux". Le départ et l’arrivée se font sur le magnifique site de Sainte-Anne de Champfrémont.

Cinq courses ont lieu pour les différentes catégories avec des horaires de départ et des trajets différents (de 700 m à 10 100 m) se terminant par un passage dans le bourg de Champfrémont, la traversée du verger conservatoire (ce qui permet de voir les magnifiques plans d’eau) et un tour du site de Sainte-Anne. Chaque année environ 400 coureurs (dont plus d’une centaine d’enfants) participent à cette épreuve (environ un tiers de Mayennais, un gros tiers d’Ornais et un tiers de Sarthois) et  les jeunes de l’école d’athlétisme de l’AS Champfrémont-Multonne – la branche du comité d’organisation affiliée à la FSGT – dont Claude Le Blanc espère qu’ils prennent un jour le relais.

Ci-dessous un diaporama vous présente quelques photos de cette manifestation 2016. Vous pouvez le laisser défiler ou le faire passer manuellement en cliquant sur les flèches à droite et à gauche des photos.

La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.
La 29ème course de Multonne.

La 29ème course de Multonne.

Les enfants puis les petits-enfants d'André Hiron ont toujours eu à coeur de participer à cette course.

En 2015 André Hiron entouré d'un de ses fils, d'une de ses petites-filles, de deux de ses petits-fils et d'un de ses arrière-petits-fils.

En 2015 André Hiron entouré d'un de ses fils, d'une de ses petites-filles, de deux de ses petits-fils et d'un de ses arrière-petits-fils.

Ils étaient également présents en 2016.

8 mai 2016 : sur le podium des poussins Loucas (en rouge et noir), un des arrière-petits-fils d'André Hiron.

8 mai 2016 : sur le podium des poussins Loucas (en rouge et noir), un des arrière-petits-fils d'André Hiron.

Après la fin de toutes les courses et la remise des prix aux coureurs des différentes catégories, Xavier Hiron, accompagné par les représentants de la Confrérie des Fins Goustiers, a remis le "trophée André Hiron" à la première équipe masculine : l'A3 Alençon. Ce trophée sera remis en jeu chaque année.

La première équipe masculine (A3 Alençon), Xavier Hiron et les Fins Goustiers.

La première équipe masculine (A3 Alençon), Xavier Hiron et les Fins Goustiers.

Ci-dessous un diaporama vous présente quelques photos de la remise des prix de la 29ème édition de la Multonne. Vous pouvez le laisser défiler ou le faire passer manuellement en cliquant sur les flèches à droite et à gauche des photos.

La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".
La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".

La remise des prix de la Multonne 2016 et du "trophée André Hiron".

Pour lire l’article de Romain Chevreuil dans l’Orne Hebdo du 7 mai 2015 cliquez surLa course de Multonne 2015

 

Pour en savoir plus sur la course 2016 cliquez sur le lien suivant :  Multonne 2016

 

Pour plus de détails sur les foires de Sainte-Anne reportez-vous à notre article : La chapelle et les foires de Sainte-Anne de Champfrémont

La presse en parle :

29e course de Multonne à Sainte-Anne de Champfrémont
Le Courrier de la Mayenne du 19 mai 2016.

Le Courrier de la Mayenne du 19 mai 2016.

Le 8 mai 2017 le trophée par équipe "André Hiron" est passé à l'Intrépide de Pré-en-Pail qui espère bien le conserver.

Xavier Hiron explique la signification de ce challenge aux coureurs de l'Intrépide.

Xavier Hiron explique la signification de ce challenge aux coureurs de l'Intrépide.

                   Accueil                                                                Haut de page

Partager cette page

Repost 0
La Confrérie des Fins Goustiers du Haut-Maine et Pail laconfreriedesfinsgoustiers - dans Champfrémont

Mieux nous connaître

Notre Confrérie, son histoire, ses statuts, ses assemblées générales et cérémonies d'intronisation... Cliquez sur la main ci-dessous :

Pour nous contacter : laconfreriedesfinsgoustiers@hotmail.fr ou le lien "contact" tout en bas de la page.

Rechercher Dans Ce Blog

Producteurs et artisans

Régulièrement nous rendons visite à des producteurs (cidricoles mais pas uniquement) ou à des artisans de notre région.

Découvrez-les en cliquant sur la bouteille :

Pomme, cidre, pommé...

Vous voulez des informations sur la fabrication du cidre, sur la pomme et son origine, sur le pommé (un produit à base de cidre et de pommes anciennement fabriqué dans notre région), sur le vinaigre, sur les instruments de mesure en rapport avec le cidre ou la goutte, sur les fêtes autour des produits cidricoles...

Cliquez sur la pomme !

 

Nos Articles

  • Bienvenue sur notre blog
    *********************************************************** "Si un plus grand nombre d'entre nous préféraient la nourriture, la gaité et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie." J.R.R. Tolkien dans "Le Hobbit" *********************************************************** Notre...
  • Notre terroir du Haut-Maine et Pail
    Notre terroir du Haut-Maine et Pail appartient à l’ancien Comté du Maine, petite province tampon entre la Normandie et l’Anjou. C’est ce qu’on appelle en histoire une région de « Marches ». Au Moyen Âge le Maine a longtemps été un enjeu politique entre...
  • Histoire de la Confrérie
    Article remanié et complété en avril 2017. La Confrérie des Fins Goustiers devant la chapelle Sainte-Anne de Champfrémont en 2015. Qui sommes-nous ? Nous sommes une association confraternelle visant à promouvoir les produits et les traditions de notre...
  • La chapelle et les foires de Sainte-Anne de Champfrémont
    Article complété en avril 2016. À 12 km au sud-ouest d’Alençon , au pied des collines et de la forêt de Multonne, entouré par Saint-Pierre-des-Nids, Ravigny et La-Ferrière-Bochard, se trouve le village de Champfrémont. Son origine est sans doute gallo-romaine...
  • Le cidre à l'ancienne ou c’ment on faisint l’bon cit’ dans l’temps…
    Dans notre région du Nord du Maine certains particuliers font ou faisaient encore récemment leur cidre à l'ancienne. Les fêtes des métiers d'autrefois, de la pomme ou du cidre et les comices agricoles sont aussi l'occasion d'assister à des démonstrations...
  • Les appareils de mesure pour le cidre et l'eau de vie
    Voilà trois instruments de mesure qu'utilisent couramment les producteurs de cidre et d'eau de vie : cidrodensimètre, alcoomètre et cidromètre. Cliquez sur les photos pour les agrandir et refermez-les ensuite pour revenir à cette page. 1 En premier lieu...
  • Un ancien produit bin d'cheu nous : le pommé
    Article récemment complété. Avant la Seconde Guerre Mondiale la nourriture des campagnes était simple et basée sur la production locale. Dans le Maine, ainsi que dans tout l’Ouest de la France (Normandie, Haute-Bretagne) on récoltait des pommes, on faisait...
  • L'origine de la pomme
    Le 21 mars 2013 quelques membres de la Confrérie des Fins Goustiers ont assisté dans le cadre des « Bobines du Parc Normandie-Maine » à la projection d’un documentaire sur les origines de la pomme. Sa réalisatrice Catherine Peix était présente. C’est...
  • Deux châteaux, deux familles, du IXe au XIe siècle
    Les deux châteaux dont il s'agit sont celui de Saint-Céneri et celui du Montaigu (sur la commune de Saint-Pierre-des-Nids ) et les deux familles celle des Giroie et celle de Bellême. La famille Giroie : En 836, Robert le Fort, duc du Maine, qui doit faire...
  • Le vinaigre de cidre
    Ce produit bien connu et largement utilisé dans nos campagnes depuis fort longtemps se forme naturellement par fermentation. Le jus de pomme se transforme en cidre grâce à la fermentation alcoolique ( voir à ce sujet notre article : Le cidre à l'ancienne...

Nos activités

Nous vous proposons des compte-rendus illustrés de photos de nos sorties dans des fêtes ou sur des manifestations, de nos visites chez des producteurs, des artisans ou des artistes, de nos rencontres conviviales avec d'autres associations ou avec nos familles et amis...

Cliquez sur le bouchon : 

Nos concours cidricoles

Chaque année la Confrérie organise un concours de produits cidricoles ouvert aux amateurs comme aux professionnels.

Pour tout savoir à ce sujet cliquez sur la pomme et la poire !

 

Notre terroir

Pour découvrir notre terroir du Haut-Maine et Pail : ses paysages, son histoire, son patois, ses producteurs, des idées de sorties, des photos récentes ou anciennes et nos coups de cœur gastronomiques cliquez sur l’arbre :

Le patrimoine de notre région

Traditions, vieux métiers, petit patrimoine architectural, historique, artistique ou culturel, notre région est riche.

Pour en découvrir quelques aspects cliquez sur l’église.