Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Le samedi 20 avril 2019, quatre membres en tenue de la Confrérie des Fins Goustiers se sont rendus à Vimoutiers (dans l'Orne) à la 98e foire de Pâques pour participer comme dégustatrices et dégustateurs au concours de produits cidricoles organisé chaque année à cette occasion.

Les Fins Goustiers et la statue de Marie Harel, détentrice du secret de la fabrication du camembert. Cette statue a été offerte par des fromagers américains pour remplacer une statue plus ancienne décapitée pendant le bombardement de 1944.

Les Fins Goustiers et la statue de Marie Harel, détentrice du secret de la fabrication du camembert. Cette statue a été offerte par des fromagers américains pour remplacer une statue plus ancienne décapitée pendant le bombardement de 1944.

Les Fins Goustiers devant la Vache normande grandeur nature du célèbre sculpteur animalier breton Henri Lebihan.

Les Fins Goustiers devant la Vache normande grandeur nature du célèbre sculpteur animalier breton Henri Lebihan.

Vimoutiers est une ville bocagère du sud du pays d'Auge comptant quelques trois-mille-cinq-cents habitants, située entre Camembert et Livarot (!) et traversée par la rivière La Vie, d'où elle tire son nom : Vimostier (ou Vimonasterium en latin), ce qui signifie "monastère de la Vie" et donne son gentilé à ses habitants : les Vimonastériens.

La salle Armontel où se déroulait la dégustation.

La salle Armontel où se déroulait la dégustation.

Le centre de la ville a été complètement détruit le 14 juin 1944 par les forteresses volantes alliées. Ce bombardement, le plus meurtrier qu'il y ait eu dans le département, a causé cent-soixante-dix victimes. Tout le centre a donc été reconstruit d'où son aspect très moderne par rapport aux maisons traditionnelles en colombages que l'on trouve en périphérie.

La place de Mackau, au centre de Vimoutiers, vue depuis les fenêtres de la salle Armontel où avait lieu la dégustation.

La place de Mackau, au centre de Vimoutiers, vue depuis les fenêtres de la salle Armontel où avait lieu la dégustation.

Vimoutiers est célèbre par ses foires (très connues dans les années soixante et soixante-dix) : celle de Pâques, et celle de la pomme en octobre.

L'affiche de la 98e foire de Pâques.

L'affiche de la 98e foire de Pâques.

L'équipe de Vimoutiers-Animation, conduite par Michel Bigot, et qui organise la foire de Pâques, tient à lui conserver son caractère de foire "traditionnelle" et le concours cidricole s'inscrit dans cette volonté.

La particularité de ce concours très réputé est de rassembler la totalité des produits cidricoles : cidre, jus de pomme, pommeau et calvados.

Michel Bigot, président de Vimoutiers-Animation.

Michel Bigot, président de Vimoutiers-Animation.

Les principaux responsables de l'organisation du concours sont Michel et Josette Thouin. Michel a longtemps travaillé à la cidrerie Anée de Vimoutiers. Fondée en 1919, elle a produit jusque dans les années soixante l'alcool alors acheté par l'État pour les besoins de l'industrie chimique. Quand ce système a pris fin, et après le rachat de la cidrerie du Mesnil Mauger, elle s'est spécialisée dans des cidres du pays d'Auge, très renommés.

Une de nos consœurs qui a vécu à Vimoutiers entre 1977 et 1986 se souvient très bien qu'en automne toute la ville sentait la pomme et qu'on trouvait les cidres Anée jusqu'en région parisienne ! En 1982 la production était de deux-mille-cinq-cents hectolitres de jus par jour. Tout s'est arrêté en 1995, date à laquelle Anée a définitivement fermé.

 

Chaque année, les Thouin envoient quelques quatre-cents invitations à des producteurs. Une quarantaine y participent. Hugues Desfrièches producteur-récoltants à L’Aunay, sur la commune de Saint-Marguerite de Carrouges, chez qui nous nous sommes rendus à plusieurs reprises et qui participe au concours de produits cidricoles organisé par la Confrérie des Fins Goustiers, y présente toujours des produits et c'est lui qui nous a suggéré d'y venir en tant que jurats.

Vous pourrez lire les comptes-rendus de nos visites chez lui en cliquant sur les liens suivants :

Ferme cidricole de L'Aunay en 2013

Ferme cidricole de l'Aunay en 2018

Nous retrouvons Hugues Desfrièches, ainsi que sa fille venue elle aussi participer à la dégustation.

Nous retrouvons Hugues Desfrièches, ainsi que sa fille venue elle aussi participer à la dégustation.

La dégustation du concours de produits cidricole se déroulait au premier étage de la grande salle des fêtes Armontel (qui doit son nom à Roland Armontel, comédien né en 1901 à Vimoutiers), sur la principale place de Vimoutiers : la place de Mackau (du nom d'un homme politique, maire de Vimoutiers au début du XIXe s.) où se déroulait la fête foraine.

La salle de la dégustation.

La salle de la dégustation.

Les dégustateurs arrivent, certains viennent de très loin pour ce concours.

Les dégustateurs arrivent, certains viennent de très loin pour ce concours.

Nous étions répartis parmi les jurys : Michel au poiré, Catherine au pommeau, Dominique au jus de pomme et Olivier au Calvados.

Olivier.

Olivier.

Catherine et Dominique.

Catherine et Dominique.

La tablée des dégustateurs de pommeau.

La tablée des dégustateurs de pommeau.

Les bouteilles de poiré et de cidre étaient rendues complètement anonymes grâce à des sacs plastiques noirs d’œnologie cachant les bouteilles.

Michel à la table du poiré. On voit les bouteilles au fond.

Michel à la table du poiré. On voit les bouteilles au fond.

Pour la dégustation du jus de pomme, des enfants étaient associés aux adultes, avec souvent des remarques très pertinentes et parfois des gouts très différents.

Dominique à la table du jus de pomme.

Dominique à la table du jus de pomme.

À la dégustation du Calvados prêt à la vente, notre confrère Olivier a fait la connaissance de Jean-Claude Gibon, Grand Maître de la Confrérie du Trou normand.

Jean-Claude Gibon, Olivier et un troisième dégustateur.

Jean-Claude Gibon, Olivier et un troisième dégustateur.

Le Calvados était présenté en très jolies petites bouteilles.

La Confrérie à Vimoutiers
La Confrérie à Vimoutiers

202 échantillons étaient présentés dont 64 Calvados du Pays d'Auge, 47 Calvados hors Pays d'Auge, 15 pommeaux, 18 jus de pomme artisanaux, 5 jus de pomme pétillants, 17 poirés et 36 cidres.

Les critères de notation étaient moins nombreux que lors du concours qu'organise notre Confrérie.

La Confrérie à Vimoutiers
La Confrérie à Vimoutiers

Ce concours a également été pour nous l'occasion de faire un peu plus connaitre notre Confrérie et de rencontrer des personnes habitant dans notre secteur et intéressées par une participation au jury de notre concours cidricole.

La Confrérie à Vimoutiers

La presse en parle :

L'Orne Hebdo du mardi 23 avril 2019.

L'Orne Hebdo du mardi 23 avril 2019.

Après la dégustation nous nous sommes promenés dans la ville qui présente de très belles maisons en colombages dès que l'on s'éloigne du centre

La Confrérie à Vimoutiers
La Confrérie à Vimoutiers

Nous en avons profité pour visiter le musée du camembert, musée tenu par une association de bénévoles dont l'unique ressource provient des entrées et de la vente de produits locaux.

La Confrérie à Vimoutiers
La Confrérie à Vimoutiers
La Confrérie à Vimoutiers
La Confrérie à Vimoutiers

Le midi un excellent repas froid présenté sous forme de buffet était offert par les organisateurs et a rassemblé les dégustateurs dans cette même salle Armontel.

La Confrérie à Vimoutiers

Ce repas comprenait le traditionnel Trou Normand, que le grand maître de la Confrérie du même nom nous a fait faire en en respectant toutes les étapes : se lever, admirer la robe du Calvados, le humer, en mettre un petite gorgée dans la bouche en la faisant passer sous la langue, chanter ensemble l'hymne du Trou Normand, composé en 1989 par Jacques BAUNY :
« Ami lève ton verre
car voici le moment
d'un trait et sans manière
de faire le Trou Normand ».

Et enfin vider son verre en faisant cul-sec, seule manière d'obtenir le résultat recherché : stimuler l'estomac pour qu'il se vide et que l'on puisse recommencer à manger.

Vous pouvez vous reporter au site de la Confrérie du Trou Normand de Calvados, cidres et pommeaux en cliquant sur le lien suivant : Trou Normand

La Confrérie à Vimoutiers
La Confrérie à Vimoutiers

Nous nous sommes également promenés parmi la fête foraine, les manèges, les animations musicales et camelots...

La Confrérie à Vimoutiers

Le samedi soir l’association "Camembert au cœur de l'histoire" organisait un spectacle et pour la deuxième année se tenaient le lundi de Pâques des Puces-moto. Comme toutes les foires, celle de Vimoutiers tout en voulant garder un caractère traditionnel, cherche à varier les animations pour attirer et fidéliser le public.

 

 

Pour le compte-rendu de la remise des prix de ce concours qui s'est déroulée le 13 mai 2018, cliquez sur le lien suivant : Remise des prix à Vimoutiers

Accueil         Autres activités de la Confrérie         Haut de page

 

************************************************

Partager cette page

Repost0
La Confrérie des Fins Goustiers du Haut-Maine et Pail la Confrerie des Fins Goustiers - dans Vimoutiers

Mieux nous connaître

Notre Confrérie, son histoire, ses statuts, ses assemblées générales et cérémonies d'intronisation... Cliquez sur la main ci-dessous :

Pour nous contacter : laconfreriedesfinsgoustiers@hotmail.fr ou le lien "contact" tout en bas de la page.

Rechercher Dans Ce Blog

Producteurs et artisans

Régulièrement nous rendons visite à des producteurs (cidricoles mais pas uniquement) ou à des artisans de notre région.

Découvrez-les en cliquant sur la bouteille :

Pomme, cidre, pommé...

Vous voulez des informations sur la fabrication du cidre, sur la pomme et son origine, sur le pommé (un produit à base de cidre et de pommes anciennement fabriqué dans notre région), sur le vinaigre, sur les instruments de mesure en rapport avec le cidre ou la goutte, sur les fêtes autour des produits cidricoles...

Cliquez sur la pomme !

 

Nos Articles

  • Bienvenue sur notre blog
    *********************************************************** "Si un plus grand nombre d'entre nous préféraient la nourriture, la gaité et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie." J.R.R. Tolkien dans "Le Hobbit" *********************************************************** Pour...
  • Notre terroir du Haut-Maine et Pail
    Notre terroir du Haut-Maine et Pail appartient à l’ancien Comté du Maine, petite province tampon entre la Normandie et l’Anjou. C’est ce qu’on appelle en histoire une région de « Marches ». Au Moyen Âge, le Maine a longtemps été un enjeu politique entre...
  • Notre terroir autrefois
    Cartes postales et photos anciennes témoignent du passé de notre terroir. Les liens ci-dessous (en bleu) vous reverront à des pages de présentation de certains lieux, la plupart du temps grâce à des cartes postales. Merci à ceux qui au fil du temps nous...
  • Histoire de la Confrérie
    Article remanié et complété en avril 2017 et en janvier 2018. La Confrérie des Fins Goustiers devant la chapelle Sainte-Anne de Champfrémont en 2015. Qui sommes-nous ? Nous sommes une association confraternelle visant à promouvoir les produits et les...
  • La chapelle et les foires de Sainte-Anne de Champfrémont
    À 12 km au sud-ouest d’Alençon , au pied des collines et de la forêt de Multonne, entouré par Saint-Pierre-des-Nids, Ravigny et La-Ferrière-Bochard, se trouve le village de Champfrémont. Son origine est sans doute gallo-romaine ou au moins franque : un...
  • Le cidre à l'ancienne ou c’ment on faisint l’bon cit’ dans l’temps…
    Dans notre région du Nord du Maine certains particuliers font ou faisaient encore récemment leur cidre à l'ancienne. Les fêtes des métiers d'autrefois, de la pomme ou du cidre et les comices agricoles sont aussi l'occasion d'assister à des démonstrations...
  • Les appareils de mesure pour le cidre et l'eau de vie
    Voilà trois instruments de mesure qu'utilisent couramment les producteurs de cidre et d'eau de vie : cidrodensimètre, alcoomètre et cidromètre. Cliquez sur les photos pour les agrandir et refermez-les ensuite pour revenir à cette page. À ces trois instruments...
  • Un ancien produit bin d'cheu nous : le pommé
    Article récemment complété. Avant la Seconde Guerre Mondiale la nourriture des campagnes était simple et basée sur la production locale. Dans le Maine, ainsi que dans tout l’Ouest de la France (Normandie, Haute-Bretagne) on récoltait des pommes, on faisait...
  • L'origine de la pomme
    Le 21 mars 2013 quelques membres de la Confrérie des Fins Goustiers ont assisté dans le cadre des « Bobines du Parc Normandie-Maine » à la projection d’un documentaire sur les origines de la pomme. Sa réalisatrice Catherine Peix était présente. C’est...
  • Deux châteaux, deux familles, du IXe au XIe siècle
    Les deux châteaux dont il s'agit sont celui de Saint-Céneri et celui du Montaigu (sur la commune de Saint-Pierre-des-Nids ) et les deux familles celle des Giroie et celle de Bellême. La famille Giroie : En 836, Robert le Fort, duc du Maine, qui doit faire...

Nos activités

Nous vous proposons des compte-rendus illustrés de photos de nos sorties dans des fêtes ou sur des manifestations, de nos visites chez des producteurs, des artisans ou des artistes, de nos rencontres conviviales avec d'autres associations ou avec nos familles et amis...

Cliquez sur le bouchon : 

Nos concours cidricoles

Chaque année la Confrérie organise un concours de produits cidricoles ouvert aux amateurs comme aux professionnels.

Pour tout savoir à ce sujet cliquez sur la pomme et la poire !

 

Notre terroir

Pour découvrir notre terroir du Haut-Maine et Pail : ses paysages, son histoire, son patois, ses producteurs, des idées de sorties, des photos récentes ou anciennes et nos coups de cœur gastronomiques cliquez sur l’arbre :

Le patrimoine de notre région

Traditions, vieux métiers, petit patrimoine architectural, historique, artistique ou culturel, notre région est riche.

Pour en découvrir quelques aspects cliquez sur l’église.