Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Vendredi 30 novembre 2018 Amélie Derouault, chargée d’études environnement au Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) Mayenne-Bas-Maine, est venue à Sainte-Anne de Champfrémont faire un passage sur l'itinéraire Rando'Clim pour observer la fin de la sénescence des feuilles.

 

Ce sentier mis en place par le CPIE, avec le soutien de la région des Pays de la Loire, du département de la Mayenne, de la CCMA, de la municipalité de Champfrémont et des associations locales, comprend dix espèces d'arbres (deux de chaque espèce) répertoriés et identifiés par des panneaux. Pendant dix ans, ces arbres seront observés de manière à évaluer les effets sur eux des changements climatiques.

Les circuits Rando'clim existant dans les Pays de la Loire permettent aux randonneurs, promeneurs, naturalistes ou simples usagers de chemins de participer à cette étude de manière ludique.

Douze personnes se sont donc retrouvées à Sainte-Anne de Champfrémont autour d’Amélie Derouault. Il y avait là des membres de la Sentine, du CPIE, des Amis de Sainte-Anne, de la Confrérie des Fins Goustiers et une personne venue grâce à l’annonce de cette sortie sur le site de la Communauté de communes du mont des Avaloirs.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Il ne fait pas très chaud ! Mais au moins il ne pleut pas contrairement aux prévisions de la météo !

Amélie, en noir, donne quelques indications.

Amélie, en noir, donne quelques indications.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Le sentier Rando'clim de Sainte-Anne de Champfrémont a été inauguré le 7 avril 2018 en présence de Daniel Lenoir, président de la CCMA, de Christine Foubert, présidente du CPIE, de représentantes de la municipalité de Champfrémont et de nombreuses associations dont la Confrérie des Fins Goustiers du Haut-Maine et Pail et les Amis de Sainte-Anne de Champfrémont et de Multonne.

 

Pour plus de détails sur ce projet, cliquez sur le lien suivant : Sentier Rando'clim de Sainte-Anne de Champfrémont

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Un magnifique soleil automnal nous accueille sur le site de Sainte-Anne. Il éclaire les feuilles, encore sur les arbres ou au sol, dont les couleurs déploient toute une palette de vert, jaune, orange et brun. Le chemin de la fontaine est magnifique.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Il s’agit justement pour nous d’observer les feuilles et de noter l’avancée de leur chute.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Chaque arbre du circuit est marqué par un panneau en aluminium recouvert d’un film plastique, fixé sur un piquet de châtaignier.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Quatre évènements phénologiques sont à observer sur ces arbres :

 

1 - La feuillaison, qui a lieu à partir du mois de mars. L'observation consiste à déterminer approximativement le pourcentage de feuilles « étalées » (de forme bien visible et plane) de l'arbre. Pour certaines espèces, comme le lierre ou le chèvrefeuille, on ne peut observer ce stade puisqu'elles ont des feuilles persistantes.

 

2 - La floraison, en mai-juin. Certains arbres présentent des fleurs classiques. À maturité sexuelle elle sont complètement ouvertes. C'est ce stade qu'il faut observer en notant le pourcentage de fleurs épanouies à la date du passage. Le châtaigner, le noisetier, le bouleau ou le hêtre ont des chatons libérant du pollen comme fleurs mâles. Les fleurs mâles du chêne sont des chapelets jaunâtres discrets et pendants.

 

3 - La fructification s'observe en juillet-aout. Il faut alors noter le pourcentage de fruits sains à maturité (ayant changé de couleur ou étant tombés). On ne peut observer la fructification du bouleau verruqueux, les fruits du lierre et du sureau deviennent noirs quand ils sont mûrs, ceux du robinier et du frêne forment des grappes marron.

 

4 - La sénescence correspond à la chute des feuilles qui changent alors de couleur et se constate à partir du mois d'octobre. Là encore il faut noter le pourcentage de feuilles ayant subi ce processus (quelques feuilles, 10%, 50% ou 90%). Ce stade n'existe pas pour les espèces à feuilles persistantes. Le chêne et le hêtre sont des arbres à feuilles marcescentes, c'est à dire que même mortes, elles restent sur les branches pendant l'hiver.

 

C'est ce stade de la sénescence que le passage du 30 novembre nous permet d'observer.

Des feuilles de châtaignier (Castanea sativa).

Des feuilles de châtaignier (Castanea sativa).

Les deux noisetiers (Corylus avellana) ont déjà perdus toutes leurs feuilles mais ils portent déjà des petits chatons (qui sont les fleurs mâles du noisetier) et qui fleuriront en janvier/février. Ce seront alors les premières fleurs de l’année observables.

Les chatons, déjà visibles sur les noisetiers.

Les chatons, déjà visibles sur les noisetiers.

Joseph nous indique qu’en patois mayennais on appelait, quand il était petit, les « chatons » du  noisetier des « moutons ». La discussion qui s’ensuit est l’occasion d’expliquer ce qu’est un « acotât » (perche permettant par exemple de soulever une branche trop chargée de fruits), que « s’acoter » signifie s’appuyer, que par chez nous on disait « piesser » pour plesser une haie (méthode consistant à plier et tresser les jeunes branches pour transformer une haie en une barrière impénétrable) pour « bourder » (enfermer, bloquer) les « bêtes » (les vaches).

 

Pour plus d’informations sur le parler-gallo mayennais cliquez sur le lien suivant : Le parler-gallo mayennais.

Et pour un lexique cliquez sur : Lexique de parler mayennais.

Près du bassin de Sainte-Anne.

Près du bassin de Sainte-Anne.

Huit des dix espèces choisies se trouvent sur une partie du «  Sentier pédagogique des quatre saisons des cinq sens  » reliant Ravigny à Champfrémont, créé à l'initiative de l'association de randonnée « La Sentine » et de Pierre Transon, instituteur à Ravigny.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont
Le sentier passe par la fontaine du Bélier.

Le sentier passe par la fontaine du Bélier.

Le premier kilomètre permet d'observer hêtre, frêne, noisetier, bouleau, chêne, aubépine, châtaigner et merisier. Deux stations existent pour chaque espèce, soit vingt arbres en tout.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Il est ensuite possible de faire une boucle pour regagner le site de Sainte-Anne de Champfrémont, ce qui fait alors un circuit d'un peu plus de trois kilomètres.

Belle vue en direction d'Alençon.

Belle vue en direction d'Alençon.

Les fruits du frêne (Fraxinus excelsior) s’appellent des samares. Ils se présentent en grappes de dix à vingt et mesurent de deux à quatre centimètres de long.

Les samares du frêne. Toutes ses feuilles sont déjà à terre.

Les samares du frêne. Toutes ses feuilles sont déjà à terre.

La plupart des vingt arbres du circuit ne possèdent plus à cette époque de l’année que 10% de leur feuillage et même souvent moins. Par contre, chez les chênes pédonculés (Quercus robur), il est encore en grande partie intact car, même si les feuilles du chêne jaunissent, elles restent accrochées presque tout l’hiver. On dit qu’elles sont marcescentes.

Le chêne pédonculé porte encore une grande partie de son feuillage.

Le chêne pédonculé porte encore une grande partie de son feuillage.

Au pied d'un autre chêne pédonculé;

Au pied d'un autre chêne pédonculé;

Les deux aubépines monogynes (Crataegus monogyna) ne présentent par contre plus que quelques fruits : les cenelles à la chair un peu farineuse autour d’un unique noyau (c’est le sens de monogyne).

Une des particularité de ce sentier Rando'clim de Sainte-Anne de Champfrémont est de comporter des arbres fruitiers : deux pommiers et deux poiriers du verger conservatoire crée en 1994-1995 sont concernés par cette étude.

Les deux pommiers (Malus domestica) choisis sont des pommiers de la variété « Doux Normandie ».

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Dans le verger, pommiers et poiriers sont déjà quasiment tous dépouillés. Seules quelques variétés comme Bellière (ou Béyère) ont encore feuilles et pommes croquantes et acidulées.

Dans le verger conservatoire de Sainte-Anne-de Champfrémont.

Dans le verger conservatoire de Sainte-Anne-de Champfrémont.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

La pluie nous surprend alors que nous sommes dans le verger.

Rando'clim à Saint-Anne de Champfrémont

Actuellement une dizaine de sentiers Rando’clim ont été ouverts par les CPIE dans la région des pays de la Loire. La remontée des informations sur les espèces choisies, communes à l’ensemble des pays de la Loire, permettront de comparer la manière dont les arbres réagissent aux changements climatiques selon l’endroit. L’étude va durer dix années. L’objectif est de comparer, année après année, les dates des différents évènements phénologiques.

Le circuit de Sainte-Anne de Champfrémont, situé dans le massif de Multonne, au pied du mont des Avaloirs, présente l’intérêt d’être relativement en altitude et plus au nord que les autres.

Les fiches d'observation sont disponibles à la CCMA, au CPIE et à la mairie de Champfrémont.

         Accueil      Autres activités de la Confrérie       Haut de page

 

***********************************************

Partager cette page

Repost0
La Confrérie des Fins Goustiers du Haut-Maine et Pail laconfreriedesfinsgoustiers - dans Champfrémont

Mieux nous connaître

Notre Confrérie, son histoire, ses statuts, ses assemblées générales et cérémonies d'intronisation... Cliquez sur la main ci-dessous :

Pour nous contacter : laconfreriedesfinsgoustiers@hotmail.fr ou le lien "contact" tout en bas de la page.

Rechercher Dans Ce Blog

Producteurs et artisans

Régulièrement nous rendons visite à des producteurs (cidricoles mais pas uniquement) ou à des artisans de notre région.

Découvrez-les en cliquant sur la bouteille :

Pomme, cidre, pommé...

Vous voulez des informations sur la fabrication du cidre, sur la pomme et son origine, sur le pommé (un produit à base de cidre et de pommes anciennement fabriqué dans notre région), sur le vinaigre, sur les instruments de mesure en rapport avec le cidre ou la goutte, sur les fêtes autour des produits cidricoles...

Cliquez sur la pomme !

 

Nos Articles

  • Bienvenue sur notre blog
    *********************************************************** "Si un plus grand nombre d'entre nous préféraient la nourriture, la gaité et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie." J.R.R. Tolkien dans "Le Hobbit" *********************************************************** Pour...
  • Notre terroir du Haut-Maine et Pail
    Notre terroir du Haut-Maine et Pail appartient à l’ancien Comté du Maine, petite province tampon entre la Normandie et l’Anjou. C’est ce qu’on appelle en histoire une région de « Marches ». Au Moyen Âge, le Maine a longtemps été un enjeu politique entre...
  • Notre terroir autrefois
    Cartes postales et photos anciennes témoignent du passé de notre terroir. Les liens ci-dessous (en bleu) vous reverront à des pages de présentation de certains lieux, la plupart du temps grâce à des cartes postales. Merci à ceux qui au fil du temps nous...
  • Histoire de la Confrérie
    Article remanié et complété en avril 2017 et en janvier 2018. La Confrérie des Fins Goustiers devant la chapelle Sainte-Anne de Champfrémont en 2015. Qui sommes-nous ? Nous sommes une association confraternelle visant à promouvoir les produits et les...
  • La chapelle et les foires de Sainte-Anne de Champfrémont
    À 12 km au sud-ouest d’Alençon , au pied des collines et de la forêt de Multonne, entouré par Saint-Pierre-des-Nids, Ravigny et La-Ferrière-Bochard, se trouve le village de Champfrémont. Son origine est sans doute gallo-romaine ou au moins franque : un...
  • Le cidre à l'ancienne ou c’ment on faisint l’bon cit’ dans l’temps…
    Dans notre région du Nord du Maine certains particuliers font ou faisaient encore récemment leur cidre à l'ancienne. Les fêtes des métiers d'autrefois, de la pomme ou du cidre et les comices agricoles sont aussi l'occasion d'assister à des démonstrations...
  • Les appareils de mesure pour le cidre et l'eau de vie
    Voilà trois instruments de mesure qu'utilisent couramment les producteurs de cidre et d'eau de vie : cidrodensimètre, alcoomètre et cidromètre. Cliquez sur les photos pour les agrandir et refermez-les ensuite pour revenir à cette page. À ces trois instruments...
  • Un ancien produit bin d'cheu nous : le pommé
    Article récemment complété. Avant la Seconde Guerre Mondiale la nourriture des campagnes était simple et basée sur la production locale. Dans le Maine, ainsi que dans tout l’Ouest de la France (Normandie, Haute-Bretagne) on récoltait des pommes, on faisait...
  • L'origine de la pomme
    Le 21 mars 2013 quelques membres de la Confrérie des Fins Goustiers ont assisté dans le cadre des « Bobines du Parc Normandie-Maine » à la projection d’un documentaire sur les origines de la pomme. Sa réalisatrice Catherine Peix était présente. C’est...
  • Deux châteaux, deux familles, du IXe au XIe siècle
    Les deux châteaux dont il s'agit sont celui de Saint-Céneri et celui du Montaigu (sur la commune de Saint-Pierre-des-Nids ) et les deux familles celle des Giroie et celle de Bellême. La famille Giroie : En 836, Robert le Fort, duc du Maine, qui doit faire...

Nos activités

Nous vous proposons des compte-rendus illustrés de photos de nos sorties dans des fêtes ou sur des manifestations, de nos visites chez des producteurs, des artisans ou des artistes, de nos rencontres conviviales avec d'autres associations ou avec nos familles et amis...

Cliquez sur le bouchon : 

Nos concours cidricoles

Chaque année la Confrérie organise un concours de produits cidricoles ouvert aux amateurs comme aux professionnels.

Pour tout savoir à ce sujet cliquez sur la pomme et la poire !

 

Notre terroir

Pour découvrir notre terroir du Haut-Maine et Pail : ses paysages, son histoire, son patois, ses producteurs, des idées de sorties, des photos récentes ou anciennes et nos coups de cœur gastronomiques cliquez sur l’arbre :

Le patrimoine de notre région

Traditions, vieux métiers, petit patrimoine architectural, historique, artistique ou culturel, notre région est riche.

Pour en découvrir quelques aspects cliquez sur l’église.