Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Peinture à l'huile de Gustave Colange.

Peinture à l'huile de Gustave Colange.

Gustave Colange est né à Paris en 1886. Madeleine Juhel, l’une des quatre filles du peintre, évoque avec émotion ce père:  « très vite orphelin à cause de la grippe espagnole, enfant chétif envoyé en province pour se fortifier qui y trouve le goût de la nature, des jardins et des fleurs ».

Madeleine Juhel, fille de Gustave Colange, évoque son père lors du vernissage de l'exposition qui lui a été consacrée en mai 2014 dans l'église de Saint-Céneri. À ses côtés Marc Chatain et Guillaume Le Royer, responsables des Amis de Saint-Céneri, association organisatrice de l'exposition.

Madeleine Juhel, fille de Gustave Colange, évoque son père lors du vernissage de l'exposition qui lui a été consacrée en mai 2014 dans l'église de Saint-Céneri. À ses côtés Marc Chatain et Guillaume Le Royer, responsables des Amis de Saint-Céneri, association organisatrice de l'exposition.

Gustave Colange passe donc son enfance dans la région de Lisieux puis il part à Paris où il s’inscrit à l’académie Julian. Il n’a que seize ans. Il y étudie le crayon, le fusain, l’aquarelle et la peinture à l’huile ainsi que la technique du vitrail dans un autre atelier.

Il sillonne ensuite la France sur son vélo, sa boite à peintures sur le dos, et il paye les aubergistes en leur laissant ses tableaux.

Tableau réalisé par Gustave Colange lors de son passage dans le Périgord.

Tableau réalisé par Gustave Colange lors de son passage dans le Périgord.

Mais il faut faire vivre les siens. Madeleine continue :  « après les Beaux-arts à Paris, il devient jardinier paysagiste pour faire vivre sa famille, dans des grandes propriétés, comme le Château de Lanquetot en Pays d'Auge puis les jardins de la ville d'Alençon ».

Nommé jardinier en chef de la ville d’Alençon en 1938 il s’installe dans la petite maison de la roseraie jusqu’à sa retraite. Madeleine raconte : « Il préparait les plans des massifs de fleurs comme une mosaïque colorée, comme une palette de peintre mais qu'il recréait avec des fleurs qui changeaient selon la saison. En même temps, il parcourait Normandie et Bretagne en réalisant des pochades qu'il reprenait ensuite au pastel, en aquarelle ou à l'huile ». Elle évoque le bonheur « avec une famille qui vivait dans la couleur, la nature et l'art. Un père souriant, toujours affable qui s'est fâché seulement deux fois dans sa longue vie ».

Il se consacrera ensuite totalement à sa peinture jusqu’à sa disparition en 1973 à l’âge de quatre-vingt-sept ans.

Gustave Colange en train de peindre.

Gustave Colange en train de peindre.

En 1962, Madeleine Juhel s'est installée dans le vieux presbytère de Saint-Céneri le Gérei, l'a rénové et a créé un superbe jardin où il fait bon flâner.

Les jardins du presbytère de Saint-Céneri-le-Gérei entretenus avec amour par Madeleine Juhel.

Les jardins du presbytère de Saint-Céneri-le-Gérei entretenus avec amour par Madeleine Juhel.

Au fil de temps elle a rassemblé une quarantaine de tableaux de son père, « essentiellement des aquarelles, une technique qu'il affectionnait et qui ont gardé, un siècle après, toute leur fraicheur et leur modernité ».
En mai 2014 elle a accepté de les prêter pour une exposition organisée par les Amis de Saint-Céneri dans l’église du village. Tous les visiteurs présents ont été frappés par « l'étonnante fraicheur des œuvres, leur modernité dans la technique de l'aquarelle, la luminosité des couleurs », précise Guillaume Le Royer, président de l’association.
 

Le diaporama suivant vous montrera quelques photos de certains des tableaux exposés en 2014 dans l'église de Saint-Céneri, l'inauguration de cette exposition et quelques vues des jardins de Madeleine Juhel.

Vouspouvez le laisser défiler ou faire passer manuellement les photos grâce aux flèches à droite et à gauche.

Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.
Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.

Inauguration de l'exposition Colange, tableaux de Gustave Colange et jardins du presbytère.

Les magnifiques et apaisants jardins du presbytère sont ouverts chaque année à la Pentecôte lors des Journées des peintres à Saint-Céneri-le-Gérei.

                     Accueil                 Page patrimoine                  Haut de page

Partager cette page

Repost 0
La Confrérie des Fins Goustiers du Haut-Maine et Pail laconfreriedesfinsgoustiers - dans patrimoine

Mieux nous connaître

Notre Confrérie, son histoire, ses statuts, ses assemblées générales et cérémonies d'intronisation... Cliquez sur la main ci-dessous :

Pour nous contacter : laconfreriedesfinsgoustiers@hotmail.fr ou le lien "contact" tout en bas de la page.

Rechercher Dans Ce Blog

Producteurs et artisans

Régulièrement nous rendons visite à des producteurs (cidricoles mais pas uniquement) ou à des artisans de notre région.

Découvrez-les en cliquant sur la bouteille :

Pomme, cidre, pommé...

Vous voulez des informations sur la fabrication du cidre, sur la pomme et son origine, sur le pommé (un produit à base de cidre et de pommes anciennement fabriqué dans notre région), sur le vinaigre, sur les instruments de mesure en rapport avec le cidre ou la goutte, sur les fêtes autour des produits cidricoles...

Cliquez sur la pomme !

 

Nos Articles

  • Bienvenue sur notre blog
    *********************************************************** "Si un plus grand nombre d'entre nous préféraient la nourriture, la gaité et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie." J.R.R. Tolkien dans "Le Hobbit" *********************************************************** Notre...
  • Notre terroir du Haut-Maine et Pail
    Notre terroir du Haut-Maine et Pail appartient à l’ancien Comté du Maine, petite province tampon entre la Normandie et l’Anjou. C’est ce qu’on appelle en histoire une région de « Marches ». Au Moyen Âge le Maine a longtemps été un enjeu politique entre...
  • Histoire de la Confrérie
    Article remanié et complété en avril 2017. La Confrérie des Fins Goustiers devant la chapelle Sainte-Anne de Champfrémont en 2015. Qui sommes-nous ? Nous sommes une association confraternelle visant à promouvoir les produits et les traditions de notre...
  • La chapelle et les foires de Sainte-Anne de Champfrémont
    Article complété en avril 2016. À 12 km au sud-ouest d’Alençon , au pied des collines et de la forêt de Multonne, entouré par Saint-Pierre-des-Nids, Ravigny et La-Ferrière-Bochard, se trouve le village de Champfrémont. Son origine est sans doute gallo-romaine...
  • Le cidre à l'ancienne ou c’ment on faisint l’bon cit’ dans l’temps…
    Dans notre région du Nord du Maine certains particuliers font ou faisaient encore récemment leur cidre à l'ancienne. Les fêtes des métiers d'autrefois, de la pomme ou du cidre et les comices agricoles sont aussi l'occasion d'assister à des démonstrations...
  • Les appareils de mesure pour le cidre et l'eau de vie
    Voilà trois instruments de mesure qu'utilisent couramment les producteurs de cidre et d'eau de vie : cidrodensimètre, alcoomètre et cidromètre. Cliquez sur les photos pour les agrandir et refermez-les ensuite pour revenir à cette page. 1 En premier lieu...
  • Un ancien produit bin d'cheu nous : le pommé
    Article récemment complété. Avant la Seconde Guerre Mondiale la nourriture des campagnes était simple et basée sur la production locale. Dans le Maine, ainsi que dans tout l’Ouest de la France (Normandie, Haute-Bretagne) on récoltait des pommes, on faisait...
  • L'origine de la pomme
    Le 21 mars 2013 quelques membres de la Confrérie des Fins Goustiers ont assisté dans le cadre des « Bobines du Parc Normandie-Maine » à la projection d’un documentaire sur les origines de la pomme. Sa réalisatrice Catherine Peix était présente. C’est...
  • Deux châteaux, deux familles, du IXe au XIe siècle
    Les deux châteaux dont il s'agit sont celui de Saint-Céneri et celui du Montaigu (sur la commune de Saint-Pierre-des-Nids ) et les deux familles celle des Giroie et celle de Bellême. La famille Giroie : En 836, Robert le Fort, duc du Maine, qui doit faire...
  • Le vinaigre de cidre
    Ce produit bien connu et largement utilisé dans nos campagnes depuis fort longtemps se forme naturellement par fermentation. Le jus de pomme se transforme en cidre grâce à la fermentation alcoolique ( voir à ce sujet notre article : Le cidre à l'ancienne...

Nos activités

Nous vous proposons des compte-rendus illustrés de photos de nos sorties dans des fêtes ou sur des manifestations, de nos visites chez des producteurs, des artisans ou des artistes, de nos rencontres conviviales avec d'autres associations ou avec nos familles et amis...

Cliquez sur le bouchon : 

Nos concours cidricoles

Chaque année la Confrérie organise un concours de produits cidricoles ouvert aux amateurs comme aux professionnels.

Pour tout savoir à ce sujet cliquez sur la pomme et la poire !

 

Notre terroir

Pour découvrir notre terroir du Haut-Maine et Pail : ses paysages, son histoire, son patois, ses producteurs, des idées de sorties, des photos récentes ou anciennes et nos coups de cœur gastronomiques cliquez sur l’arbre :

Le patrimoine de notre région

Traditions, vieux métiers, petit patrimoine architectural, historique, artistique ou culturel, notre région est riche.

Pour en découvrir quelques aspects cliquez sur l’église.