Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Pour 6 personnes il vous faudra :

1 faisan

600 grammes de pommes (poids une fois pelées et évidées)

200 grammes de lardons

2 oignons

Pour la marinade :

2 bouteilles de cidre bouché

3 cuillérées à soupe d’huile d’olive

3 cuillérées à soupe de vinaigre de cidre

4 cuillérées à soupe d’eau de vie de pomme

3 cuillérées à soupe de sucre complet (ou de vergeoise ou de cassonade)

Sel, poivre

Quelques branches de thym et d’origan

Pour la sauce (facultative mais tellement bonne !) :

20 grammes de beurre

3 cuillérées à soupe de Maïzena Sauceline

3 cuillérées à  soupe de crème fraiche semi-épaisse

Pour l’accompagnement (facultatif) :

Un potimarron

Des champignons des bois : russules charbonnière par exemple

En boisson :

Une bouteille d’un bon cidre bouché

Temps de préparation : 1 à 2 heures (selon que vous devez ou non plumer le faisan)

Temps de marinade : 1 nuit

Temps de cuisson : un peu plus de deux heures

Cout : assez cher (sauf si on vous a donné le faisan !)

1 - Plumer et vider le faisan :

Le faisan est originaire d’Asie et a été introduit en Europe par les Romains. C’est un gibier réputé mais on trouve également du faisan d’élevage au gout moins prononcé. C’est une viande assez chère.

Si vous avez un faisan plumé et vidé passez directement à la section 2.

Coupez les ailes et la tête du faisan.

Les ailes et la tête sont inutiles, coupez-les avec un bon couteau.

Les ailes et la tête sont inutiles, coupez-les avec un bon couteau.

Faites chauffer de l’eau dans une marmite (elle ne doit pas bouillir).

Plongez le faisan dans l’eau chaude pendant une minute maximum en le tenant par les pattes et en bougeant les plumes pour bien mouiller tout le corps.

L'eau chaude vous permettra de plumer plus facilement mais la peau ne doit pas cuire.

L'eau chaude vous permettra de plumer plus facilement mais la peau ne doit pas cuire.

Arrachez d’abord les plumes de la queue, puis celles du dos, du ventre en terminant par les pattes et le dos. Maintenez la peau avec l’autre main pour ne pas la déchirer.

Faisan au cidre et aux pommes
Le faisan plumé.

Le faisan plumé.

Posez le faisan sur le dos. Coupez de la gorge à l’anus en contournant ce dernier pour ouvrir le faisan. Videz-le et nettoyez bien l’intérieur et l'extérieur du faisan sous un filet d’eau. Séchez-le.

Attention à ne pas percer les entrailles en ouvrant le faisan.

Attention à ne pas percer les entrailles en ouvrant le faisan.

Séparez le foie, le cœur, le gésier et les rognons du reste des entrailles. Ouvrez le gésier et débarrassez-le des cailloux qu’il contient en enlevant la peau intérieure. Réservez ces abats.

Les abats nettoyés : foie, gésier, coeur et rognons.

Les abats nettoyés : foie, gésier, coeur et rognons.

2 - Mettre le faisan à mariner :

Autrefois on suspendait le faisan non vidé par le cou dans un endroit frais et on l’y laissait jusqu’à ce que la tête se détache toute seule. Cela a donné le mot « faisander ». On employait ce procédé également pour d’autres gibiers. Cette technique, encore parfois employée par certains, donne une viande au gout plus prononcé et à l’odeur très forte. Elle peut aussi entrainer la formation de toxines. On préfère aujourd’hui la marinade à l’alcool et aux aromates qui attendrit la viande et la parfume sans risques sanitaires.

Dans une cocotte mettez tous les ingrédients de la marinade. Déposez-y le faisan à mariner toute la nuit au frais.

Faisan au cidre et aux pommes

3 - Le lendemain, la cuisson du faisan :

Le faisan est une viande riche en protéines, pauvres en matières grasse et peu calorique. La présence de lardons et de la marinade évite qu’elle ne se dessèche à la cuisson.

Sortez le faisan de la marinade et passez cette dernière.

Déposez les abats à l’intérieur du faisan et attachez ce dernier avec du fil de cuisine pour le refermer.

Dans la cocotte faites chauffer du beurre, de l’huile d’olive ou autre corps gras de votre choix. Saisissez le faisan de tous les côtés. Réservez-le.

Faites bien dorer le faisan sur tous les côtés.

Faites bien dorer le faisan sur tous les côtés.

Rajoutez si besoin du gras dans la cocotte et faites rissoler les oignons émincés, les lardons et quelques branches d’estragon. Laissez cuire et réduire.

Faisan au cidre et aux pommes

Ajoutez 200 grammes de pommes coupées en petits morceaux. Laissez cuire encore une minute ou deux.

Faisan au cidre et aux pommes

Ajoutez le faisan, couvrez avec la marinade et laissez cuire à couvert à feu doux pendant deux heures.

Faisan au cidre et aux pommes

Une demi-heure avant la fin rajoutez les 400 grammes de pommes restantes coupées en gros quartiers.

 

4 – La garniture (facultatif) :

Pendant ce temps faites cuire un potimarron coupé en cubes à la vapeur (temps de cuisson : ½ heure) et préparez des champignons sauvages (soigneusement nettoyés – mais pas lavés – et cuits dans du beurre ou de l’huile d’olive avec de l’ail rajouté à la fin de la cuisson).

Le potimarron peut être remplacé par de la courge butternut par exemple.

Le potimarron peut être remplacé par de la courge butternut par exemple.

5 – La sauce :

La Sauceline de la marque Maïzena permet de réaliser la sauce plus rapidement (contrairement à la farine qui doit obligatoirement cuire longtemps pour que le roux soit totalement fluide). Préférez-la à la Maïzena classique car elle est beaucoup plus simple d’utilisation et elle évite totalemnt les grumeaux.

Dans une casserole faites chauffer le beurre, ajoutez la Sauceline, mouillez avec deux ou trois louches du jus de cuisson du faisan. Faites cuire en mélangeant et terminez en ajoutant la crème fraiche.

Faisan au cidre et aux pommes

6 – Servir :

Découpez le faisan.

Faisan au cidre et aux pommes

Dressez chaque assiette avec des morceaux de faisan recouverts de sauce, les pommes aux lardons, un peu de potimarron et des champignons.

Servez avec un bon cidre.

Bon appétit !

Faisan au cidre et aux pommes

          Accueil       Retour à la liste desrecettes       Haut de page

Partager cette page

Repost 0
La Confrérie des Fins Goustiers du Haut-Maine et Pail laconfreriedesfinsgoustiers - dans cuisine

Mieux nous connaître

Notre Confrérie, son histoire, ses statuts, ses assemblées générales et cérémonies d'intronisation... Cliquez sur la main ci-dessous :

Pour nous contacter : laconfreriedesfinsgoustiers@hotmail.fr ou le lien "contact" tout en bas de la page.

Rechercher Dans Ce Blog

Producteurs et artisans

Régulièrement nous rendons visite à des producteurs (cidricoles mais pas uniquement) ou à des artisans de notre région.

Découvrez-les en cliquant sur la bouteille :

Pomme, cidre, pommé...

Vous voulez des informations sur la fabrication du cidre, sur la pomme et son origine, sur le pommé (un produit à base de cidre et de pommes anciennement fabriqué dans notre région), sur le vinaigre, sur les instruments de mesure en rapport avec le cidre ou la goutte, sur les fêtes autour des produits cidricoles...

Cliquez sur la pomme !

 

Nos Articles

  • Bienvenue sur notre blog
    *********************************************************** "Si un plus grand nombre d'entre nous préféraient la nourriture, la gaité et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie." J.R.R. Tolkien dans "Le Hobbit" *********************************************************** Notre...
  • Notre terroir du Haut-Maine et Pail
    Notre terroir du Haut-Maine et Pail appartient à l’ancien Comté du Maine, petite province tampon entre la Normandie et l’Anjou. C’est ce qu’on appelle en histoire une région de « Marches ». Au Moyen Âge le Maine a longtemps été un enjeu politique entre...
  • Histoire de la Confrérie
    Article remanié et complété en avril 2017. La Confrérie des Fins Goustiers devant la chapelle Sainte-Anne de Champfrémont en 2015. Qui sommes-nous ? Nous sommes une association confraternelle visant à promouvoir les produits et les traditions de notre...
  • La chapelle et les foires de Sainte-Anne de Champfrémont
    Article complété en avril 2016. À 12 km au sud-ouest d’Alençon , au pied des collines et de la forêt de Multonne, entouré par Saint-Pierre-des-Nids, Ravigny et La-Ferrière-Bochard, se trouve le village de Champfrémont. Son origine est sans doute gallo-romaine...
  • Le cidre à l'ancienne ou c’ment on faisint l’bon cit’ dans l’temps…
    Dans notre région du Nord du Maine certains particuliers font ou faisaient encore récemment leur cidre à l'ancienne. Les fêtes des métiers d'autrefois, de la pomme ou du cidre et les comices agricoles sont aussi l'occasion d'assister à des démonstrations...
  • Les appareils de mesure pour le cidre et l'eau de vie
    Voilà trois instruments de mesure qu'utilisent couramment les producteurs de cidre et d'eau de vie : cidrodensimètre, alcoomètre et cidromètre. Cliquez sur les photos pour les agrandir et refermez-les ensuite pour revenir à cette page. 1 En premier lieu...
  • Un ancien produit bin d'cheu nous : le pommé
    Article récemment complété. Avant la Seconde Guerre Mondiale la nourriture des campagnes était simple et basée sur la production locale. Dans le Maine, ainsi que dans tout l’Ouest de la France (Normandie, Haute-Bretagne) on récoltait des pommes, on faisait...
  • L'origine de la pomme
    Le 21 mars 2013 quelques membres de la Confrérie des Fins Goustiers ont assisté dans le cadre des « Bobines du Parc Normandie-Maine » à la projection d’un documentaire sur les origines de la pomme. Sa réalisatrice Catherine Peix était présente. C’est...
  • Deux châteaux, deux familles, du IXe au XIe siècle
    Les deux châteaux dont il s'agit sont celui de Saint-Céneri et celui du Montaigu (sur la commune de Saint-Pierre-des-Nids ) et les deux familles celle des Giroie et celle de Bellême. La famille Giroie : En 836, Robert le Fort, duc du Maine, qui doit faire...
  • Le vinaigre de cidre
    Ce produit bien connu et largement utilisé dans nos campagnes depuis fort longtemps se forme naturellement par fermentation. Le jus de pomme se transforme en cidre grâce à la fermentation alcoolique ( voir à ce sujet notre article : Le cidre à l'ancienne...

Nos activités

Nous vous proposons des compte-rendus illustrés de photos de nos sorties dans des fêtes ou sur des manifestations, de nos visites chez des producteurs, des artisans ou des artistes, de nos rencontres conviviales avec d'autres associations ou avec nos familles et amis...

Cliquez sur le bouchon : 

Nos concours cidricoles

Chaque année la Confrérie organise un concours de produits cidricoles ouvert aux amateurs comme aux professionnels.

Pour tout savoir à ce sujet cliquez sur la pomme et la poire !

 

Notre terroir

Pour découvrir notre terroir du Haut-Maine et Pail : ses paysages, son histoire, son patois, ses producteurs, des idées de sorties, des photos récentes ou anciennes et nos coups de cœur gastronomiques cliquez sur l’arbre :

Le patrimoine de notre région

Traditions, vieux métiers, petit patrimoine architectural, historique, artistique ou culturel, notre région est riche.

Pour en découvrir quelques aspects cliquez sur l’église.